Trousse de secours

Ça y est, les vacances arrivent à grands pas et avec elles des envies d’escapades. Mais avec tout ça, il nous arrive parfois quelques imprévus… Que ce soit partir à l’autre bout de chez soi à la mer/montagnes ou simplement à quelques km pour flâner au bord d’un lac, faire de la rando, une petite balade au soleil ou toute autre chose, il vous faudra une trousse de 1er soin ou premier secours ou trousse de survie ou trousse à bobo, comme vous voulez hein…

Trousse de secours

Car oui, il arrive qu’on se dise qu’il ne va rien nous arriver vu qu’on n’est pas bien loin de la maison. Mais comme on n’a jamais de chance, forcément il se passe un truc qu’on n’avait pas prévu et on est bien embêté.

Pour remédier à cela, je vous ai préparé une petite liste avec les essentiels que l’on devrait avoir sur soi quand on part à l’aventure !!

Bien entendu certaines choses n’auront aucune utilité pour certains d’entre vous selon ce que vous faîte comme activité, donc à vous de trier en étant bien sûr que cela ne sera pas utile.

On est bien d’accord aussi que le but n’est pas d’avoir un sac à dos rempli et qui pèse 3 tonnes, mais vraiment juste le strict minimum pour ne pas être enquiquiné.

J’ai toujours ces produits sur moi :

  • Désinfectant en petite bouteille type biseptine, dakin, bétadine (jaune), certains existent en dosette pour faciliter le transport. En tout cas pas d’alcool à 70° qui désinfecte mal les plaies, mais qui est très utile pour les ustensiles.
  • Des compresses stériles. Il en existe des qui sont déjà imprégné de produits désinfectants.
  • Sparadrap
  • Une paire de petits ciseaux
  • Des pansements de toutes tailles
  • 1 bande
  • Des strips : pour rapprocher les 2 parties de la peau si vous êtes des casse-cou et que vous vous entaillez.
  • Du sérum physiologique (pour les yeux, et le nettoyage des plaies)
  • De l’eau pour toujours s’hydrater mais aussi nettoyer une plaie
Trousse de secours
Hydra - border collie

Je prends le Soleil

Trousse de soin
  • Crème solaire toujours avec soi (indice 50) et en appliquer toutes les 2h00 même si le ciel est un peu couvert…
  • Biafine : bon pas forcément sur soi mais à la maison pour réparer une peau qui commence à être échauffée suite à une mauvaise protection. Pour ceux qui aime les Huiles essentielles, celle de Lavande officinale est très bien pour les coups de soleil à appliquer diluée dans une huile neutre.

Merci de faire aussi attention car il y a en ce moment une sorte de « mode » sur les réseaux sociaux qui consiste à dessiner sur sa peau avec de la crème solaire pour ensuite aller se faire griller la couenne au soleil et ressortir carbonisé, mais avec un joli dessin tout clair…

J’en parle en 2 mots, car c’est très mauvais (vous le savez mais bon…) et les cancers de la peau sont les plus fréquents. Donc s’y on peut s’éviter une future maladie en ne faisant pas n’importe quoi et en se protégeant un minimum, c’est quand même sympa !

  • Toujours bien boire même si l’on ne ressent pas la soif : 1.5 L d’eau environ.

Je me balade

  • Des pansements anti-ampoules
  • Un aspivenin pour toute piqûre de guêpes, abeilles, frelons ou autres insectes qui vous veulent du mal… Dans le cas d’une morsure de serpent par exemple, vous devez appeler le 15 ou le 18 pour savoir quoi faire. Ne pas l’utiliser avant cela, idem pour les scorpions et méduses.
  • Un tir tique. En cas de morsure il vaut mieux enlever la tique le plus tôt possible. Le tir tique est comme une sorte de fourche. Il faut coincer le corps et tourner dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Cela dévisse la tique, attention à bien vérifier que la tête est partie. Vous désinfectez après avoir enlevé la bête, surtout ne pas utiliser d’éther avant (car elle se stresse et large ses toxines). Après avoir enlevé la bête, surtout bien surveiller l’endroit de la morsure et consulter un médecin.
  • Une couverture de survie, surtout pour les randonneurs en montagne
  • Petit conseil par-dessus le marché, toujours avoir une petite barre énergétique en cas de coup de mou.
Tir rique
Trousse de secours

Ce que je peux prendre en plus

  • Un tube granule d’arnica en 9 ch pour les coups, les bosses, les chutes et j’en passe. Ça marche aussi bien pour les adultes que les enfants (même les tout petits). On donne 3 granules au moment du choc puis 3 à nouveau toutes les heures jusqu’à ce que cela aille mieux et on espace petit à petit.
  • Arnigel ou arnica en crème, gel : A utiliser en complément des granules pour appliquer directement sur la zone douloureuse. Attention ça ne doit pas être une plaie ouverte et il y a un âge minimum à vérifier sur l’emballage.
  • Du paracétamol = Doliprane, Efferalgan, Dafalgan. À prendre en comprimer à avaler (plus simple quand on n’est pas chez soi) ou alors prendre l’Efferalgan Odis, c’est un lyoc donc il fond sous la langue. Pratique si vous êtes à court d’eau ou que vous n’arrivez pas à avaler les comprimés.

Attention à bien respecter les dosages en fonction de l’âge et du poids des personnes !

  • Des médicaments qui sont essentiel pour vous. Comme les bronchodilatateurs pour les personnes asthmatiques et autres… Pour ceux qui partent en vacance avec tous leurs traitements, faites bien attentions à prendre votre ordonnance avec vous. C’est toujours utile en France mais encore plus à l’étranger.
  • Spray répulsif anti moustique et éventuellement crème pour apaiser après la piqûre fatidique. Bon cela dépend où vous vous trouvez en vacance.
fleur blanche

Je crois avoir fait le tour de tout ce que j’ai pu penser pour cette liste qui est d’ailleurs à compléter selon vos propres besoins. Si vous pensez à d’autres choses n’hésitez surtout pas :).

J’espère avoir pu vous aider à préparer sans rien oublier votre petite trousse de 1er secours.

Bon voyage, randonnée, sieste sous les arbres, bronzette à la mer, lecture au soleil, apéro à l’ombre, canoë sur un lac … Bises !!

11 Commentaires

  1. Je me rends compte avec ton article que je ne fais clairement pas attention à toutes ces choses lorsque je pars me balader en forêt. Il faudrait pourtant car on est jamais à l’abri d’une mauvaise chute ou de piqûres en tout genre. Je prends note de tout ça pour mes prochaines escapades :)

  2. Dimanche j’ai été faire du canoë et c’est en discutant avec des amis, une fois arrivé sur place que je me suis dit que nous n’avions pas pensé à la trousse de secours. Et pourtant sans être pessimiste il aurait pu arriver n’importe quoi. Merci pour cet article =)

  3. Bonjour,
    La pharmacie, c’est bien. Encore faut il savoir quoi faire, un petit stage 2jours pour un PSC1, c ‘est toujours utilememe hors randonnée.
    Will

    • C’est vrai que c’est une très bonne idée. Je n’y avais absolument pas pensé mais en effet il faudrait le faire car ce n’est pas avec les maigres notions qu’on a (notamment avec la journée d’appel) qu’on peut faire grand chose en cas d’urgence… Merci pour le rappel :)

    • Ah ça .. et malheureusement je suis la 1ere à oublier ! Il faudrait se faire une liste personnalisé à mettre dans les affaires pour ne rien oublier. Merci pour le petit message :)

    • C’est vrai que la lavande à des propriétés exceptionnelle :) J’utilise surtout la lavande officinale que l’aspic mais elles doivent avoir sensiblement les mêmes actions. Merci pour le rappel !

LAISSER UN COMMENTAIRE