La montagne des singes
La montagne des singes

Bienvenue à la montagne des singes !

Le temps d’un instant laissé vous absorber par ces beaux animaux que sont les Macaques de Barbarie (nommés aussi Magots).

Portrait

  • Ces singes sont originaires d’Afrique du Nord et vivent dans les montagnes, forêt, gorge et crête. Ils sont donc habitués à un climat tempéré qui leur permet de vivre ici en Alsace.
  • Le pelage change selon la saison. Il devient dense pour l’hiver afin de se protéger du froid et au printemps il disparaît pour retrouver des poils fins.
  • Les macaques vivent en groupes bien hiérarchisés. Un mâle dominant assez âgé sera le chef jusqu’à ce qu’un plus jeune vienne lui voler la vedette.
  • Une fois que les petits sont nés, le père reste beaucoup avec eux. Les enfants servent d’intermédiaires entre les différents mâles pour permettre d’établir des liens.
  • Nourriture : ils mangent des céréales, fruits et légumes frais et divers insectes qu’ils trouvent dans la nature.
La montagne des singes
La montagne des singes

La montagne des singes

La montagne des singes
La montagne des singes
  • Ce magnifique parc est le domaine des singes. Il est très bien fermé et assez grand (24 hectares) pour qu’ils aient tous suffisamment de place et le loisir de venir à notre contact ou de rester au loin dans la forêt.
  • Lors de la visite, nous avons assisté à une séance de nourrissage où une soignante nous a parlé des singes, de leur mode de vie et des actions que le parc entreprend.
  • Ils essaient de sensibiliser les gens sur le trafic des singes. Certes, ils sont mignons, mais ils sont bien plus heureux en liberté qu’enfermé dans une maison/appartement…
  • Ils remettent certains singes en liberté dans des réserves pour permettre de repeupler, car ils sont en voie d’extinction.

La visite

  • À l’entrée on vous donne une poignée de pop-corn, c’est la seule nourriture que l’on peut donner aux singes. Pour eux c’est une friandise donc ils seront tout contents de vous la chiper si vous les conservez dans un sac, une poche… Il faut les garder dans sa main et les donner petit à petit.
  • Il est interdit de les toucher. Pourtant ils ont l’air tellement doux qu’on en aurait bien envie… Et ne pas s’approcher à moins d’un mètre d’eux. Ce sont des petites règles toutes simples mais qu’il faut respecter pour que tout ce passe au mieux :)
  • Le parcours est d’environ 800 mètres donc pas énormément grand, mais on prend un sacré plaisir à rester pour regarder les singes faire les 400 coups au-dessus de l’eau, se courser, jouer ensemble, et s’épouiller à longueur de temps.

S’épouiller ?? Oui, c’est l’action d’enlever les poux ou autre parasite d’un être vivant. Chez les singes l’épouillage renforce les liens, c’est quelque chose de bénéfique pour le groupe.

La montagne des singes
La montagne des singes
La montagne des singes
La montagne des singes
La montagne des singes

Pour ceux qui veulent manger sur place tout est fait pour y être bien. Il y a une aire pour pique-niquer, une sorte de petit « snack » qui propose des sandwichs, et peut être même des plats (on n’est pas allé approfondir ce point).

En redescendant, on s’est arrêté faire quelques photos dans la charmante ville de Kintzheim qui a une architecture typique alsacienne. C’est un coin très joli !

Dans cette zone vous avez aussi la volerie des aigles pour les amateurs de rapaces.

Kintzheim
Kintzheim

Infos pratique

La montagne des singes
  • Adresse du parc : Lieu-dit La Wick 67600 Kintzheim
  • Site internet: la montagne des singes
  • Horaire : généralement 10h00 à 18h00 avec parfois une coupure le midi. A vérifier car cela change selon les jours !
  • Tarif : Adulte : 9€; Enfant de 5 à 14 ans : 5.50€; Gratuit pour les moins de 5 ans

D’ailleurs j’ai classé cet article dans la catégorie Franche-comté mais en réalité c’est juste à côté en Alsace …

Pour finir :

J’ai trouvé cette visite vraiment agréable, on y passe un bon moment. On est en immersion dans leur milieu donc on ne pense plus à rien d’autre que de profiter à fond ! Les enfants comme les adultes sont ravis de pouvoir donner une petite friandise au 1er macaque qui croisera leur chemin !

Nous y sommes allés à la fin mai, un vendredi hors vacance scolaire donc il avait relativement peu de monde et c’était top pour pouvoir faire des photos et ne pas tous se marcher dessus. Le week-end, cela doit être bien différent…

J’espère vous avoir donné l’envie de découvrir ce bel endroit :)

Bises à tous !!

(Les photos sont partagées entre Marc et moi, je le remercie d’ailleurs de me laisser les lui piquer ! )

8 Commentaires

    • Ah c’est vrai ? Je comprend que si on a peur ce ne soit pas le genre d’endroit ou on a envie d’aller :) Mais si un jour tu veux tenter, ce qu’il faut c’est soit y aller en semaine pour avoir le moins de monde possible et du coup profiter de bien les voir mais sans t’approcher, ou alors le weekend et tu te noie dans les groupes de gens :) De toute façon ils s’en fiche de nous et font leur petite vie. Donc si tu n’a pas de pop-corn a leur donner ils te laisseront tranquille !

  1. Bel endroit et bel article! C’est un endroit bien aménagé, en Guyane nous avons aussi une montagne des singes mais elle n’est pas aménagé et possède deux sentiers sportif (avec de grande montée et descente) ou l’on peut effectivement croiser des singes sauvages. Bonne continuation et très belles photos!

LAISSER UN COMMENTAIRE