La bibliothèque des cœurs cabossés

Juste avec la couverture de ce livre j’avais déjà envie de le lire. Puis lorsque j’ai lu le résumé j’ai su qu’il me le fallait. C’est alors qu’il ma gentiment été offert et j’en suis bien contente !

Un petit mot sur l'auteur

L’auteur Katarina Bivald vit en Suède près de Stockholm. Elle a travaillé à mi-temps dans une librairie. Son 1er roman est « La bibliothèque des cœurs cabossés », il est déjà publié dans 21 pays. Elle travaille déjà sur son 2ème, en espérant qu’il soit aussi bien que le premier.

Le résumé de cette belle histoire

La bibliothèque des cœurs cabossés
La bibliothèque des cœurs cabossés

Tout commence par les lettres que s’envoient deux femmes très différentes : Sara Lindqvist, vingt-huit ans, petit rat de bibliothèque mal dans sa peau, vivant à Haninge en Suède, et Amy Harris, soixante-cinq ans, vieille dame cultivée et solitaire, de Broken Wheel, dans l’Iowa. Après deux ans d’échanges et de conseils à la fois sur la littérature et sur la vie, Sara décide de rendre visite à Amy. Mais, quand elle arrive là-bas, elle apprend avec stupeur qu’Amy est morte. Elle se retrouve seule et perdue dans cette étrange petite ville américaine. Pour la première fois de sa vie, Sara se fait de vrais amis – et pas uniquement les personnages de ses romans préférés –, qui l’aident à monter une librairie avec tous les livres qu’Amy affectionnait tant. Ce sera pour Sara, et pour les habitants attachants et loufoques de Broken Wheel, une véritable renaissance. Et lorsque son visa de trois mois expire, ses nouveaux amis ont une idée géniale et complètement folle pour la faire rester à Broken Wheel…

Mon avis

L’histoire se met en place tout doucement lorsque Sara arrive aux États-Unis et qu’elle découvre avec stupeur que Amy Harris, chez qui elle devait séjourner pour ses vacances, est décédée. Petit à petit elle découvre cette ville si étrange, et on la voit au travers de ses yeux.

Elle nous paraît parfois vide, délaissée, perdue, mais elle est peut-être tout ça à la fois. On lit les lettres qu’Amy a envoyées à Sara tout le long du livre, ce qui fait qu’elle est là malgré tout.

Comme je vous le disais, le rythme n’est pas fulgurant et au début on peut avoir du mal. Il y a plusieurs personnages qui se mêlent les uns aux autres pour former une petite bande bien sympathique. On apprivoise cette ville et ses habitants pour avoir envie de plus les connaître, d’explorer et de voir s’animer toute cette population qui se réunit autour de notre jeune Sara. Elle devient malgré elle le centre de tout ce petit monde.

La bibliothèque des cœurs cabossés

Elle réussit à créer une librairie avec l’aide de ses nouveaux amis et à insuffler un peu de vie dans la rue principale. Maintenant de nouveaux défis se dressent devant elle :

  • comment va-t-elle arriver à faire lire les habitants de Broken Wheel
  • est-ce qu’elle peut espérer rester ici plus longtemps que prévu ? / En a-t-elle envie ?
La bibliothèque des cœurs cabossés

En bref, on a parfois envie de crier aux personnages ce qu’ils doivent faire ou dire, tellement ils nous font tourner en bourrique

Certains moments du livre m’ont quelques fois fais penser à la série « Gilmore Girl », c’est une charmante petite ville remplie d’habitants que l’on adore, et ils ont une fâcheuse tendance à organiser plein de fêtes pour tout un tas de raisons possible.

En tout cas, j’ai beaucoup aimé cette lecture, et je relirai le livre une autre fois car il mérite une seconde approche.

Si vous l’avez lu, qu’en avez-vous pensé ?? Sinon n’hésitez pas si le résumé vous tente:).

Quelques citations

  • Ne discutez jamais avec un crétin, car il vous abaissera à son niveau et aura raison de vous grâce à son expérience.
  • Ils sont conçus pour être mieux que la réalité, reprit-elle. Plus grands, plus drôles, plus beaux, plus tragiques, plus romantiques.
  • Elle avait toujours pensé que l’air automnal et les livres allaient bien ensemble, que les uns comme les autres se mariaient bien avec des plaids, des fauteuils confortables et de grandes tasses de thé ou de café.
  • Il y a toujours un lecteur pour chaque livre. Et un livre pour chaque lecteur.
  • Si tu es découpée en morceaux quelque part, je ne te le pardonnerai jamais.

Bises à tous et bonne lecture !!

12 Commentaires

  1. Coucou toi :) ! J’en est beaucoup entendu parler de ce livre malheureusement pour moi en se moment j’ai pas mal de chose en tête qui m’empêche d’avancer dans mon petit train train de lecture :) en tout cas merci de le remettre sur mon chemin :) c’est un signe hihi

LAISSER UN COMMENTAIRE