Cité de l'automobile

Pour tous les amoureux de voitures anciennes et pour un fabuleux retour aux sources des 4 roues : bienvenue à La Cité de l’Automobile !

C’est ici dans le plus grand musée automobile du monde que vous pourrez découvrir un nombre incalculable de magnifiques modèles.

On passe par toutes les époques, en commençant par ceux qui ressemblent plus à une sorte de calèche puis avec les années, on retrouve une architecture de la voiture qui se rapproche de ce que l’on a l’habitude de voir de nos jours.

Infos pratiques

Cité de l'automobile
  • Tarif adulte : 11.50€
  • Tarif réduit pour les enfants de 7 à 17 ans, étudiant, demandeur d’emploi, Pass Education : 9€
  • Gratuit pour les enfants de moins de 7 ans, les journalistes et les professionnels du tourisme (avec justificatif).

Horaire : L’ouverte est généralement de 10h à 17h mais je vous invite quand même à vérifier avant tout déplacement, pour éviter les mauvaises surprises…

Localisation :

Cité de l’Automobile – Collection Schlumpf

192, avenue de Colmar

BP 1096

68051 Mulhouse cedex

Tel : + 33 (0) 389 332 323

Site internet de la Cité de l’automobile

Le musée possède un grand parking payant, donc vous pouvez être tranquille à ce niveau-là, ou alors y aller en bus ou tram. Pour ça je vous invite à aller voir directement sur leur site afin de savoir quelle ligne prendre.

Cité de l'automobile
Cité de l'automobile

Repas : Un restaurant se trouve sur place pour ceux qui souhaiteraient s’y restaurer. Nous avons fait la visite l’après-midi donc je ne peux pas vous donner d’avis sur celui-ci, mais si jamais vous y avez mangé dites-moi ce que vous en avez pensé !

Un audioguide est remis sur place au début de la visite, il vous donnera différents détails sur beaucoup de voitures de la collection.

Dernière petite chose pratique : n’oubliez pas de charger à FOND votre batterie d’appareil photo si vous venez pour en faire… Comme une débutante, j’ai oublié et j’ai naïvement pensé que cela suffirait, et bien non !

Un peu d'histoire

Pour ceux que ça intéresse, ce sont les frères Schlumpf qui sont à l’origine de toute cette collection. Les 2 frères rachètent en 1957 une usine de textile, ancienne filature de laine à Mulhouse. L’un des frères se met petit à petit à acheter plein de voitures anciennes en secret. Il va réunir environ 200 voitures, soit la moitié de sa collection. Il n’achètera que des voitures européennes et refuse les américaines.

En 1966, Fritz Schlumpf aménage les entrepôts de l’usine et crée le « Musée Schlumpf ». Ainsi, la collection est dévoilée au grand public, parallèlement il continue de remettre en état les différentes voitures.

Suite à une crise et à des grèves de salariés de l’usine de textile, les frères essayent de vendre leur usine pour un franc symbolique, mais sans succès. Ils décident alors de partir pour Bâle et de ne jamais revenir…

Suite à une longue affaire de procès, la collection est classée au titre de monument historique. Elle ne peut donc pas quitter la France. Puis une liquidation des biens des frères se met en place. C’est l’association propriétaire du musée national de l’automobile qui la rachète. 44 million de Franc sont nécessaire pour le rachat. Le 10 juillet 1982, le musée est ouvert au public. La mention « collection Schlumpf » devra être rajoutée au nom du musée suite à des arrêts du tribunal. La citée de l’automobile est née !

Cité de l'automobile - Bugatti sport 1927

Place à la visite !

Cité de l'automobile

On suit de grandes allée par ordre chronologique avec des voitures de chaque côté.

L’espace est grand, vaste et lumineux et c’est vraiment très agréable de pouvoir s’y promener. De jolis lampadaires sont allumés par endroits pour donner plus de lumière malgré les grandes ouvertures sur le toit.

De grandes toiles sont disposées par-ci par-là pour couper un peu l’espace et apporter un peu de vivant et de jolies scènes des époques précédentes. J’ai pris un malin plaisir à en photographier un maximum (enfin jusqu’à ce que je n’ai plus de batterie… je ne vous raconte même pas la tête que j’ai dû faire quand j’ai vu le voyant rouge…).

  • On avance donc par ordre croissant dans la vie des voitures et on remarque petit à petit les modes du moment par rapport aux couleurs, forme, technique….
  • On s’approche aussi au fur et à mesure de ce que l’on connaît de la voiture actuelle.
  • On s’amuse à penser la marque de telle ou telle voiture.
  • On se rend compte que des torpédo X,Y… chacun des fabricants en a une.
  • On scrute les moindres détails de ces voitures que l’on n’a pas connues, mais qui sont si jolies.
  • On aurait envie de les toucher et de s’installer dedans, mais c’est malheureusement interdit.
  • On s’imagine la vie qu’ils devaient avoir là-dedans, en roulant à fond à 50km/h.
Cité de l'automobile
Cité de l'automobile

Bref, on y passe un bon moment ! N’hésitez pas à y aller pour le plaisir et celui de vos yeux. Je ne suis pas particulièrement fan des voitures en règle générale mais là pour le coup j’ai vraiment apprécié.

Je vous laisse avec quelques photos (dur dur de choisir…), Bises à tous !

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE